Jérôme Kerviel : avant d'aller en prison, il marche contre les marchés - 19 Mars 2014

 

http://www.humanite.fr/social-eco/jerome-kerviel-avant-daller-en-prison-il-marche-co-561355

 

Social-Eco - le 19 Mars 2014

Jérôme Kerviel: avant d'aller en prison, il marche contre les marchés

Mots clés : société générale, eva Joly, marchés financiers, Jérôme Kerviel, pape françois, patrice spinosi, david koubbi,

C'est sur les routes d'Italie, où il a entrepris une marche entre Rome et Paris contre "la tyrannie des marchés", que l'ex-trader a appris ce mercredi la confirmation par la Cour de cassation de sa condamnation à trois ans de prison ferme, mais aussi l'annulation de l'arrêt l'obligeant à payer 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts pour une perte record en 2008 à la Société Générale.

 

http://www.humanite.fr/social-eco/jerome-kerviel-avant-daller-en-prison-il-marche-co-561355

 

 

Soutien : J L Mélenchon FG - Clémentine Autain FG - Gérard Filoche PS - sauvons les riches - jeudi Noir - ATTAC à Jérôme Kerviel

Soutien de Jean  Luc  Mélenchon  FG  - Clémentine Autain FG - Gérard Filoche PS - sauvons les riches -Jeudi Noir - ATTAC à Jérôme Kerviel - ex trader

 .../...


 

 

http://www.humanite.fr/social-eco/jerome-kerviel-de-golden-boy-martyr-de-la-finance-545331

 

Social-Eco - le 4 Juillet 2013

 

Jérôme Kerviel, de "golden boy" à "martyr de la finance"

 

Mots clés : société générale, front de gauche, cgt, fase, clémentine autain, jean-luc mélenchon, cfdt, Jérôme Kerviel, collectif sauvons les riches, réforme bancaire, alix dre, leila chaibi,

 

L’ancien trader a bénéficié de nombreux soutiens de gauche lors de l’audience,

 

 

 

Jérôme Kerviel - Nouvel épisode judiciaire pour Jérôme Kerviel official - 4 juillet 2013


Nouvel épisode judiciaire pour Jérôme Kerviel par ITELE

Nouvel épisode judiciaire pour Jérôme Kerviel official

L'ancien trader Jérôme Kerviel entame un nouvel épisode de son marathon judiciaire contre la banque Société Générale. Cette fois-ci devant les prud'hommes, il vient contester les motifs de son licenciement.Dans l'attente de l'examen d'un pourvoi en cassation sur le terrain pénal, sans doute à l'automne, le combat se poursuit devant une juridiction sociale, où l'ancien financier veut remettre en cause la qualification de faute lourde retenue pour le licencier. Ce jeudi se tient, à huis clos, la première étape de la procédure prud'homale, avec l'audience de conciliation. Les deux parties se retrouvent devant le bureau de conciliation, qui cherche à trouver un accord entre elles. En l'absence d'accord, l'affaire est renvoyée en jugement. Par ailleurs le coprésident du Parti de Gauche, Jean-Luc Mélenchon, sera présent aujourd'hui au conseil des prud'hommes de Paris pour soutenir Jérôme Kerviel.

 

| Par i>TELE