Emmanuel Maurel était ce mardi au côté des manifestants contre l'accord dit de sécurisation de l'emploi. le 5 mars 2013

Emmanuel Maurel était ce mardi au côté des manifestants contre l'accord dit de sécurisation de l'emploi. Avec les parlementaires de l'aile gauche du Parti socialiste Marie-Noëlle Lienemann et Jérôme Guedj, il a exprimé son refus d'une transposition dans la loi et en l'état du texte signé par le Mesef, la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC le 11 janvier dernier.