CHANSON - GEORGES MOUSTAKI - Le Métèque - chanson et paroles - HOMMAGE - mort le 23 mai 2013 à Nice.


HOMMAGE A GEORGES MOUSTAKI par Sud-imagesdu34

Avec ma gueule de métèque
De Juif errant, de pâtre grec
Et mes cheveux aux quatre vents
Avec mes yeux tout délavés
Qui me donnent l'air de rêver
Moi qui ne rêve plus souvent
Avec mes mains de maraudeur
De musicien et de rôdeur
Qui ont pillé tant de jardins
Avec ma bouche qui a bu
Qui a embrassé et mordu
Sans jamais assouvir sa faim

Avec ma gueule de métèque
De Juif errant, de pâtre grec
De voleur et de vagabond
Avec ma peau qui s'est frottée
Au soleil de tous les étés
Et tout ce qui portait jupon
Avec mon cœur qui a su faire
Souffrir autant qu'il a souffert
Sans pour cela faire d'histoires
Avec mon âme qui n'a plus
La moindre chance de salut
Pour éviter le purgatoire

Avec ma gueule de métèque
De Juif errant, de pâtre grec
Et mes cheveux aux quatre vents
Je viendrai, ma douce captive
Mon âme sœur, ma source vive
Je viendrai boire tes vingt ans
Et je serai prince de sang
Rêveur ou bien adolescent
Comme il te plaira de choisir
Et nous ferons de chaque jour
Toute une éternité d'amour
Que nous vivrons à en mourir

Et nous ferons de chaque jour
Toute une éternité d'amour
Que nous vivrons à en mourir

Pour sa disparition, un hommage à Georges Moustaki.
Georges Moustaki, de son vrai nom Giuseppe Iosif en grec, Youssef état-civil égyptien, Joseph en français Mustacchi, né le 3 mai 1934 à Alexandrie, est un auteur-compositeur-interprète français d'origine grecque.
Il est mort le 23 mai 2013 à Nice.
Chanson Le Métèque est de 1969.

Musique

23/05/2013

- George Moustaki, grande figure de la chanson française, s'est éteint ce jeudi matin à l’âge de 79 ans...

Né à Alexandrie le 3 mai 1934, Georges Moustaki, de son vrai nom Yussef Mustacchi, arrive à Paris dans les années 1950, à l’âge de 18 ans. C’est à cette époque qu’il va signer certains des plus grands tubes des grands noms de la variété française, avant de se lancer dix ans plus tard comme chanteur-compositeur-interprète. Il connaîtra un succès fracassant avec le «Métèque» en pleine révolte de mai 1968.

 

http://www.paroles.net/georges-moustaki/paroles-le-meteque